Bien-être animal : après la polémique, le chat ne sera pas classé comme une espèce « nuisible »

Publié le 15 octobre 2020
FRANCE
Par beautiful-actions

Un amendement à la proposition de loi sur le bien-être animal fait polémique. Trois députés français souhaitaient classer le chat parmi la liste des animaux « nuisibles » en France, autorisant des « battues administratives » contre l’espèce. L’Assemblée Nationale a déclaré l’amendement irrecevable.

Ce jeudi 8 octobre, l’assemblée Nationale se penchera sur la très attendue proposition de loi en lien direct avec le bien-être animal. Si l’objectif, à terme, est de bannir certaines pratiques et conditions de vie à l’origine d’une souffrance animale, un amendement a suscité une vive polémique.

Trois députés ont déposé un texte visant à considérer le chat comme une espèce « nuisible« . François-Michel Lambert, Frédérique Dumas et Martine Wonner, veulent ainsi faire figurer le chat parmi les espèces susceptibles d’être classées nuisibles, « afin que les préfets puissent les classer dans la liste des animaux nuisibles et ordonner, le cas échéant, des battues administratives. » … Suite

Partager